Flambée des prix des denrées alimentaires à Libreville

0
56

Libreville, le 11 février 2020(NVG)- Ces dernières semaines, le Gabon notre pays fait face à une flambée des prix des denrées alimentaires. Aussi bien sur les étalages des magasins alimentaires que sur les tables des commerçantes, les prix des aliments de premières nécessité ont flambé.

Nouvelles taxes douanières, taxes municipales, harcèlement des commerçants et des commerçantes, mauvais état de la route, baisse des échanges avec la Chine ( liée au virus Corona), telles sont les nombreuses raisons évoquées par les commerçants pour justifier la flambée des prix. À cela s’ajoute le prix du litre des carburants toujours à la hausse. Boîtes de conserves, volailles, oignons, légumes, bananes plantain, fruits, tous ont connus une augmentation de prix. Depuis quelques temps par exemple, 10 kilos d’oignons se vendent à 7000f comparativement aux 5000f habituels , une gousse d’oignon à 200f.

Le prix du pain va – t – il connaître le même sort? C’est la question que se posent de nombreux riverains. Il se susurre que le prix actuel de la baguette de pain (125f), pourrait passer à 150f dans les prochains jours si la tendance actuelle ne régresse pas. Le panier de la ménagère commencent à tirer la langue au sein des ménages, Libreville confirme par ailleurs son étiquette de 3ème ville Africaine la plus chère en matière de cherté de la vie.

Copyright : lesnouvellesdugabon.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here