Démission de Marc Louis Ropivia recteur de l’UOB

0
74

Libreville, le 12 février 2020( NVG)- Le recteur de l’Université Omar Bongo, Marc Louis Ropivia en poste pour une nouvelle mandature obtenue en 2018 par le processus d’un mode de désignation inédit dans notre pays, le Professeur ancien ministre de l’éducation nationale était actuellement dans l’oeil du cyclone de la présidence de la république. Notamment dans celui du coordinateur général des affaires présidentielles.

En effet, dans une correspondance portant le numéro 000126 et datée du 3 février, Noureddine Bongo Valentin interpelle le ministre de l’enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni – Iwangou, sur << le comportement du recteur de l’Université Omar Bongo, le professeur Marc Louis Ropivia, qui jusqu’ici refuse d’appliquer les mesures d’un précédent conseil des ministres >>.

C’est donc avec grande surprise que Marc Louis Ropivia jette de sa propre volonté l’éponge. Est ce un moyen de se dédouaner des << incohérences financières dans la comptabilité de l’UOB>> dont parle de CGAP dans sa correspondance ? Le Professeur Marc Louis Ropivia voit – il le danger venir au point de démissionner de ce juteux poste ? Surtout au moment que le CGAP a instruit le ministre Moukagni Iwangou de mener un audit de la trésorerie de l’UOB.

Mais pour le Professeur, il s’agirait plutôt de << s’épargner le déshonneur d’un combat risible >>. Il pointe notamment du doigt les détracteurs qui lui collent aux trousses après sa reconduction au poste de recteur de l’Université Omar Bongo Ondimba. Acte de sagesse ou fuite en avant face aux allégations de détournements de fonds qui planent sur le désormais ancien recteur ?

Copyright : lesnouvellesdugabon.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here