Mort de Chimène Bitoghi : où en est l’enquête ?.

0
134

Libreville, le 12 février 2020( NVG)- Dans la nuit du 24 au 25 janvier 2020, Chimène Bitoghi, commerçante de Musungu ( vin local de canne à sucre), au marché du PK7, plus connue sous le pseudonyme de Mangongo, mère de quatre (4) enfants, deux étudiants, un autre en terminale, a sauvagement été abattu par un agent en patrouille cette nuit là avec son unité d’intervention. Quels peuvent être les motifs de ce que certains ont appelé crime crapuleux mais que les autorités appellent bavure policière ?

Chimène Bitoghi était connue de tous les clients adeptes du marché du PK7, elle bravait les intempéries pour pouvoir assurer à manger et l’éducation de ses enfants. Et cette nuit là, trois balles tirées par un agent a fait de ses enfants des orphelins. Les autorités judiciaires parlent de balles perdues viendraient se loger dans le dos et la poitrine de la victime ? À quoi ou à qui l’agent auteur du coup de feu aurait il confondu Chimène ?

Alors que la mort du défunt Patrick Eyéghé a ému jusqu’au plus haut sommet de l’État,celle de Chimène Bitoghi semble avoir été négligée par les autorités et même les médias publics qui ont de façon volontaire ou involontaire décidé de ne pas relayer cette information.

Le père de Chimène a porté plainte contre X,mais jusqu’à présent il se heurte au silence notoire des autorités judiciaires. Où en est l’enquête ? Pourquoi le procureur de la république ne s’exprime t – il pas sur cette affaire ?

Copyright : lesnouvellesdugabon.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here