Jour d’audition pour le coordinateur général des affaires présidentielles

0
66

Libreville, le 14 février 2020( NVG)- Après avoir auditionné la partie accusatrice, notamment certains membres de la société civile, des organisations non gouvernementales et des syndicats concernant leur plainte contre Noureddine Bongo Valentin, coordinateur général des affaires présidentielles,les instances compétentes ont décidé de continuer les séances d’auditions.

En effet, les membres des collectifs ça suffit comme ça et sauvons la république, Dynamique Unitaire et le réseau des organisations libres avaient porté plainte contre le CGAP pour des supposés détournements de fonds publics, blanchiment de capitaux. Une plainte qui aujourd’hui semble avoir retenue un temps soit peu les instances judiciaires.

C’est d’ailleurs dans cette optique que ces dernières ont décidé d’auditionner ce vendredi 14 février le plus proche collaborateur du chef de l’État Ali Bongo Ondimba. Si après leurs auditions, les accusateurs ont dit détenir les preuves de leurs affirmations et de leur plainte, le CGAP entend en retour certainement introduire une plainte contre ces derniers pour diffamation liée à des Fake news des réseaux sociaux.

Mais à quoi peut on réellement s’attendre au sortir de toutes ces auditions ? C’est la question qui taraude les esprits de chaque observateur et citoyen gabonais.

Copyright : lesnouvellesdugabon.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here