Les leaders religieux fixent la réouverture des églises au 25 octobre prochain

0
119

Libreville, le 12 Octobre 2020( NVG)- Dans une déclaration lu ce week-end par le président du collectif des leaders des églises et ministères pentecôtistes, charismatiques, de réveil et apparentés, l’archevêque Jean Baptiste Moulacka, ledit collectif se dit plus que jamais déterminé à réouvrir leurs lieux de cultes le 25 octobre prochain.

Ces derniers se basent notamment sur la tendance baissière des cas positifs au Covid – 19, la réouverture de plusieurs activités, et surtout sur le fait que plus de 8000 pasteurs seraient réduits actuellement à la mendicité.

<< Le gouvernement gabonais n’a rien prévu pour soutenir les hommes de Dieu depuis bientôt 8 mois. Nous avons 8000 pasteurs sur l’ensemble du territoire national, et les 3/4 ne vivent que quêtes et dîmes des fidèles. Dans mon église j’ai des pasteurs permanents, ces derniers ne sont pas payés depuis bientôt 8 mois >>, aurait – il déclaré.

Le président fondateur de l’église Béthsaïda s’est aussi inquiété des charges de loyers, de la rentrée scolaire qui pointe à l’horizon et des âmes des fidèles qui pour certains, ont pu se livrer à toute sorte de vice. Car en manque de suivi présentiel. << Après le travail laborieux effectué avec les membres du COPIL, nous ne comprenons plus ce qu’il se passe. Le gouvernement ne souhaite plus dialoguer avec nous >>, aurait – il ajouté récemment dans une interview. Désormais, la réponse du berger à la bergère est attendue.

Copyright : lesnouvellesdugabon. com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here