Les populations de Léconi dénoncent une série de meurtres suspects

0
63

Libreville, le 14 Octobre 2020( NVG)- Dans le département des plateaux batéké, principalement dans la ville de Léconi, les populations vivent désormais la peur au ventre. Pis, une véritable psychose s’est installée à la suite de la découverte en l’espace de quelques semaines de deux corps sans vie, complètement inertes de deux compatriotes.

Le dernier corps retrouvé la semaine écoulée serait celui d’un ressortissant de l’Ogooué – Ivindo, installé depuis à Léconi, un certain Rasta. Comme celui retrouvé avant lui, les deux ont visiblement subi des prélèvements d’organes et parties génitales. Une vue << horrible, totalement insoutenable. Les personnes qui commettent ce genre de crimes ne peuvent pas être appelées des humains. C’est impossible ! >>, a indiqué Paul, un témoin de la découverte macabre.

Les plateaux batéké semblent être devenus une localité où les crimes à caractère rituels sont en plein essor dans la province du Haut – Ogooué.

Copyright : lesnouvellesdugabon. com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here